jeudi 21 janvier 2010

Koftas de lentilles et de noix


J'ai fait cette recette pour combler l'appétit gargantuesque de Chéri qui ne cessait de me réclamer des burgers. Depuis que je lui ai promis des burgers de filet mignon et de foie gras pour le Steak and BJ Day, il est carrément intenable et me réclame des burgers à grands coups de yeux de biche et de mignoncetés (auxquelles je résiste, évidemment). Pour me convaincre, il a même acheté le livre Burgers, de la collection Tout un plat !, dans lequel j'ai pu trouver tout un tas d'idées pour m'inspirer, notamment grâce à un chapitre bien fourni sur les burgers... végétariens.

Cette recette, donc, a tout ce qu'il faut pour plaire à Chéri: des épices d'inspiration indienne, des noix, de la texture et du goût. C'était parfait pour son petit souper de fête (car oui, Chéri fracassera le record de célébrations d'un même anniversaire en atteignant son quatrième souper de fête mercredi prochain), et il en a d'ailleurs été ravi. Le livre recommandait de servir avec des pains naan, mais comme ces derniers sont assez caloriques, j'ai privilégié les pains pita de blé entier qui traînaient au frigo (bonus: nous n'avons pas eu à passer à l'épicerie). J'ai servi avec une raïta (salade de concombres salés et de yogourt à l'indienne) et une sauce au yogourt, à la menthe et au safran.

Moi qui ai pris la résolution de ne pas avoir les yeux plus grands que l'estomac, j'ai été toute tourneboulée par cette recette: après avoir mangé les 2/3 de mon premier kofta et un demi pain pita, je n'avais plus faim. C'est que ça bourre, ces petites bêtes là !

Ce qu'il vous faut (pour 6 koftas):

- 300 grammes de lentilles du Puy, cuites et égouttées
- 1 oignon, finement émincé
- 2 gousses d'ail, écrasées
- 1 petit piment jalapeno, épépinés et taillé en petits dés
- 1/4 de tasse (un peu moins de) d'amande naturelles, réduites en poudre au moulin à café
- 1/4 de tasse d'amandes salées, grossièrement hachées (nous avons pris des noix de Grenoble au curry qui trainent au frigo depuis le jour de l'an)
- 1 petit oeuf
- 3 cuillères à soupe de farine de pois chiches (j'ai pris de la farine de riz)
- Huile d'olive en quantité suffisante
- 1/2 cuillère à thé de graines de moutarde noire, entière
- 1/2 cuillère à thé de graines de coriandre, moulues au mortier
- 1/2 cuillère à thé de poivre, moulu au mortier
- 1 cuillère à soupe de pâte de cari rouge à l'indienne

Modus:

Dans une grande poêle, faire chauffer l'huile d'olive à feu moyen-vif et y faire dorer l'oignon et l'ail jusqu'à ce qu'ils soient translucides. Ajouter la moutarde, la coriandre et le poivre, et cuire au moins 2 minutes, jusqu'à ce que les épices embaument. Ajouter les lentilles, le piment et la pâte de cari, cuire encore 2 ou 3 minutes jusqu'à ce que les lentilles soient sèches, et retirer du feu.

Transférer le tout dans un robot culinaire ou un fait-tout, ajouter les amandes moulues et hachées, et réduire en purée à l'aide d'un mélangeur à main (essayez de conserver une certaine texture). Incorporer l'oeuf, puis ajouter la farine cuillère par cuillère, jusqu'à ce que la pâte se tienne bien sans être trop ferme.

Si vous faites griller les koftas sur le barbecue ou le grill d'intérieur, façonner la pâte en saucisses autour de brochettes de bois ou de métal. Si vous les grillez au four, la brochette n'est pas nécessaire.

Badigeonner d'huile les koftas et faire griller à feu vif sur le barbecue ou à 425 degrés au four, en les retournant souvent.

Servir avec une sauce au yogourt et au safran (mélanger 1/2 tasse de yogourt nature égoutté avec plusieurs feuilles de menthe ou de coriandre grossièrement hachées et une bonne pincée de safran).

4 commentaires:

Spécialiste de l'éphémère a dit…

Oh que ça me plaît ça aussi!
MERCI!!!!!!!!!!

Daiva a dit…

Tu as raison que ça te plaise, c'est vraiment très bon, très parfumé et on sent bien la texture des noix aussi.

J'ai trouvé qu'ils n'étaient pas aussi humides et grillés que dans le livre, mais je suppose que si on les fait sur un gril, on aura plus de coloration sur les koftas. Pour l'humidité, j'ai retranché par loin de 1/3 de tasse d'huile dans le mélange original, alors je suppose que ça vient jouer, mais moi je les ai trouvé très bon comme ça.

Au plaisir,

Daiva

Spécialiste de l'éphémère a dit…

Avec plus d'un mois de retard, je passe te dire que c'est aussi bon que ça avait l'air.
Merci tout plein.

Daiva a dit…

Je t'en prie ! Merci d'être venue me donner ton verdict ! :)

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...